Previous Next

LE RÔLE DE L'EXERCICE POUR LES SÉNIORS

L’activité physique et la sédentarité sont des déterminants de santé majeurs. La pratique d’une activité physique encadrée, même modérée, joue un rôle important dans la prévention et la prise en charge des principales maladies chroniques non transmissibles (maladies cardio-vasculaires, certains cancers, diabète, obésité, ostéoporose…) ainsi que dans l’amélioration de la santé psychologique. Les effets sont bénéfiques quels que soient l’âge, le sexe et l’état de santé. Faire appel à un coach sportif permet de travailler en toute sécurité.

Sport-santé pour les séniors

Pour un public sénior, l'activité physique adaptée et bien encadrée permet d'améliorer notablement les 5 points suivants :

Mobilité : les études récentes sur la mobilité et les études prospectives concluent que l’activité physique est associée à la réduction du handicap fonctionnel, l’augmentation de la force et la capacité aérobie.

Chutes et fractures : le renforcement musculaire à l’aide de charges externes ou en utilisant le poids du corps (exercice de résistance) a montré sa grande efficacité pour augmenter ou préserver la force musculaire et pour réduire les chutes et les fractures. Il est intéressant de noter que les personnes âgées gagnent relativement beaucoup plus de force musculaire, en comparaison aux jeunes adultes.

Ostéoporose : chez l’adulte, l’exercice peut amener une réponse osseuse bénéfique à tout âge assurant aussi une prévention contre les chutes et une réduction des fractures.

Bien-être émotionnel et mental : l’exercice est associé à une réduction des symptômes de dépression et d’anxiété ainsi qu’à l’amélioration du moral et du bien-être général.

Prévention des troubles cognitifs : les études prospectives montrant que de hauts niveaux d’activités physique offre une protection contre les altérations importantes des fonctions cognitives comme dans la maladie d’Alzheimer et la démence.